"Le parti républicain est puissant, c'est Donald Trump qui est faible", tance l'ancien conseiller John Bolton

Pierre-Louis Caron, Valentine Pasquesoone, Atelier des modules
·1 min de lecture

Il ne mâche pas ses mots contre son ancien patron. Le haut-fonctionnaire américain John Bolton, ex-conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump, a répondu aux questions de franceinfo concernant l'état de la vie politique américaine après quatre années de présidence Trump. Figure du parti républicain outre-Atlantique, il fustige les débats centrés autour de Donald Trump, à qui il ne prédit aucun avenir politique.

Atterré par les émeutes du Capitole

Moustache fournie et regard sévère, l'ancien conseiller de Donald Trump s'assombrit davantage lorsqu'il évoque les violences du 6 janvier à Washington. "C'était un jour très triste pour le pays", tranche-t-il, déplorant l'action d'émeutiers "galvanisés par les mensonges du président". Ce climat délétère, souvent violent, John Bolton le relie à la vie politique devenue "plus partisane" ces dernières années aux Etats-Unis, un phénomène sur lequel Donald Trump a "joué avec succès", selon lui.

Le président Trump a voulu perturber le comptage des votes par le Congrès. Mais la bonne nouvelle, c'est que le système a tenu.

John Bolton

à franceinfo

Très critique envers le président sortant depuis la fin de leur collaboration en septembre 2019, après de nombreux désaccords en matière de géopolitique, John Bolton déplore la dégradation "sérieuse" du (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi