Le parti nationaliste hindou du Premier ministre, Narendra Modi, a remporté une large victoire aux élections régionales en Uttar Pradesh.

Libération.fr

Le score historique que réalise le Parti du peuple indien (BJP) dans l’Etat le plus peuplé du pays (200 millions d’habitants) sonne comme un plébiscite pour le style politique flamboyant et personnifié du Premier ministre. Modi consolide ainsi son statut d’homme fort de l’Inde, et ne semble pas avoir été sanctionné pour sa mesure radicale de démonétisation.



Retrouvez cet article sur Liberation.fr

Emoi en Israël après la libération d’un soldat jordanien qui avait tué sept écolières
Un autobus a foncé accidentellement sur une foule dimanche à Gonaïves (nord de Haïti), tuant au moins 34 personnes et en blessant 15 autres,
Non, les pesticides ne sont pas nécessaires pour nourrir la planète
ALEP L’histoire cachée d’une chute
Erdogan s’en prend aux Pays-Bas après l’expulsion d’une ministre turque

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages