Parrainages, financements : quel avenir pour Zemmour à trois mois de la présidentielle ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Marine Le Pen
    Marine Le Pen
    Femme politique française
  • Éric Zemmour
    Journaliste, écrivain et homme politique français

Alors qu'Eric Zemmour peine à obtenir 500 promesses de parrainage pour l'élection présidentielle, les Républicains comptent discrètement aider le polémiste en ne sanctionnant pas leurs élus qui le soutiendraient. Ils ont en effet tout intérêt à ce qu'Eric Zemmour puisse être présent au premier tour de la présidentielle pour une raison simple. Si l'ancien journaliste ne peut pas se présenter, mécaniquement, Marine Le Pen va faire un meilleur score au premier tour, ce qui pourrait empêcher Valérie Pécresse de se qualifier au deuxième.

"On fera ce qu'il faudra"

Une tambouille en réalité capitale pour éviter à la droite de perdre la présidentielle. Tout l'enjeu pour Valérie Pécresse est donc de faire baisser le plus possible le score de Marine Le Pen en permettant à Eric Zemmour d'être bien présent. Concrètement, pour lui permettre d'avoir ses 500 parrainages de maires, il n'y a pas d'accord officiel entre les Républicains et l'équipe de campagne du candidat du parti "Reconquête". Mais comme le confiait mercredi soir un des très proches conseillers de Valérie Pécresse avec un sourire gourmand, "je ne vais pas vous dévoiler toutes nos coulisses, mais il faut que la démocratie s'exprime, il faut qu'Eric Zemmour soit candidat et s'il n'obtient pas ses parrainages, on fera ce qu'il faudra".

>> Retrouvez Europe midi en replay et en podcast ici

Invité au micro de Sonia Mabrouk ce jeudi matin sur Europe 1, le candidat à l'élection présidentielle a justement lancé un appel au Pr...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles