"Vous avez la parole" sur France 2 : qui sont les invités de l'émission spéciale confinement ?

Cette crise sanitaire va-t-elle changer la face du monde ? Les Français sont-ils inconscients ? Le traitement par la chloroquine est-il vraiment efficace ? Autant de questions auxquelles tenteront de répondre une multitude d’invités sur le plateau de Vous avez la parole, jeudi 26 mars sur France 2. Menée par Léa Salamé et Thomas Sotto, l’émission reviendra sur les règles du confinement imposé par le gouvernement ainsi que les gestes barrières préconisés par Emmanuel Macron. Autour de la table, plusieurs spécialistes échangeront leur diagnostic comme Michel Cymes, vivement critiqué pour avoir sous-estimé le virus, mais également d’autres pointures de la médecine.

Des intervenants directement touchés par le Covid-19

Les invités présents autour de la table devront répondre aux questions exprimées par les téléspectateurs via le hashtag #OnVousRépond. Brice Teinturier, directeur général délégué de l'institut de sondages Ipsos, se chargera également de sonder le moral des Français à l’aide d’un grand sondage toute la soirée. Plusieurs personnalités politiques seront également appelées à s’exprimer sur le sujet à l'aide de duplex en direct. Ainsi, Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur ou encore le ministre de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire, éclaireront les Français.

Afin de rentrer dans les détails scientifiques, Philippe Juvin, chef de service des Urgences de l’hôpital Pompidou, prendra la parole, ainsi que Karine Lacombe, infectiologue et cheffe de service à l’hôpital Saint-Antoine, Boris Cyrulnik, neuropsychiatre ou encore Gaël Durel, président de l’association nationale des médecins coordonateurs en EHPAD. Thierry Cotillard, président d’Intermarché, s’exprimera également sur le bon fonctionnement de ses surfaces alimentaires en pleine crise du Covid-19.

Une émission divisée en trois temps

Comme l'a expliqué Alix Bouihaguet, rédactrice en chef de l'émission, à nos confrères de Tv Mag, Vous avez la

(...) Cliquez ici pour voir la suite