Trois conseils pour parler de sexualité avec son ado

·1 min de lecture

Beaucoup de questions surviennent à l’adolescence sur le corps, l’amour, le désir ou encore la sexualité. Et il n'est pas toujours facile pour les parents de savoir comment réagir. Faut-il d’ailleurs s’en mêler, les guider, ou au contraire les laisser découvrir les choses tout seul ? Et s'ils ne nous écoutent pas ? La sexothérapeute Margot Fried-Filliozat a donné trois clés pour aborder ces questions lundi, dans l’émission Sans rendez-vous, sur Europe 1.

>> Retrouvez l'intégralité de Sans rendez-vous en replay et en podcast ici

Aborder la sexualité comme un sujet de société 

"La sexualité est quelque chose de très personnelle. On n’a pas forcément envie que papa et maman soient là pour surveiller ce qu’il se passe", a tout d’abord exposé Margot Fried-Filliozat, qui intervient régulièrement dans les collèges et les lycées pour parler sexualité. "Je pense qu’il est important de parler de ces choses-là de manière générale. Parce qu’on en entend parler dans un film, à la télé, à la radio. Mais il vaut mieux en parler comme d’un sujet de société plutôt que de rentrer vraiment dans l’intimité, où ça peut être gênant et mettre mal à l’aise", conseille-t-elle.

Créer un espace de dialogue

"Il est important de respecter le jardin secret de l’enfant. Plutôt que d’aller le questionner, il faut créer un espace pour le dialogue, parler de l’amour en général et dire 'si jamais tu as envie de parler de ce qu’il se passe dans ta vie, on peut en discuter'. Poser des questions précises, c’...


Lire la suite sur Europe1