Parler avec l'enseignant, voir un spécialiste... Que faire avec un enfant en échec scolaire ?

© ERIC FEFERBERG / AFP

Difficultés à écrire ou à se concentrer, mauvaises notes , démotivation... Autant de signaux qui peuvent révéler une situation d'échec scolaire chez l'enfant. De quoi susciter du stress chez les parents et surtout chez leurs progénitures qui peinent à comprendre pourquoi de tels obstacles se dressent devant eux.

Invitées de l'émission Bienfait pour vous sur Europe 1, la psychologue Jeanne Siaud-Fachin et la psychomotricienne Anne-Laure Huveau apportent un éclairage sur la question. Et rappellent tout d'abord qu'il n'y a rien d'anormal de voir un enfant rencontrer des difficultés. "On ne peut pas apprendre si on n'est pas confrontés à une difficulté, c'est comme ça que l'on progresse. Donc à un moment ou à un autre, tous les enfants se retrouvent en difficulté scolaire", développe Jeanne Siaud-Fachin.

Ne pas rester isolé

En revanche, lorsque l'enfant ne parvient plus du tout à progresser dans son parcours, il est nécessaire d'y prêter attention. "Ça enclenche de la démotivation qui va avoir une incidence sur la confiance en soi qui elle-même influera sur la capacité à s'investir dans la tâche scolaire". Dans pareille situation, plusieurs solutions s'offrent aux parents.

>> LIRE AUSSIDyslexie, dyspraxie, dysphasie... comment réagir en fonction des "dys"?

"Il est très important que personne ne reste isolé. Il faut que les parents puissent considérer les enseignants comme des partenaires et non comme des ennemis", insiste Jeanne Siaud-Fachin. Par ailleurs, ces enseig...


Lire la suite sur Europe1