Comment parler des attentats à travers l’art ?

Avec la sortie du film Vous n’aurez pas ma haine, au cinéma le 2 novembre 2022, ou encore de Revoir Paris au mois de septembre de la même année, nous nous retrouvons face à une forme artistique consistant à relater l’horreur des attentats de novembre 2015. Dans cet épisode, on vous explique les enjeux de parler de tels évènements à travers l'art.

Ce type d’hommage, souvent relayé par le cinéma, est un mixte entre le film historique et le drame, puisqu’il est souvent mis en scène à la fois dans le but de provoquer l’émotion face à l’horreur d’une situation, mais aussi pour reconstituer des faits historiques qui pourront être revus dans le futur. Cependant, cette cohabitation entre l’art et les attentats peut parfois prêter à polémique, et dépend de la véritable motivation des artistes qui produisent les œuvres.

Comment le cinéma a-t-il régulièrement rendu hommage aux victimes d’attentats ? Quelles autres formes d’art participent à ces hommages ? Écoutez la suite dans cet épisode de "Maintenant vous savez - Culture".

Un podcast Bababam Originals, écrit et réalisé par Thomas Deseur.

À écouter aussi :

La publicité peut-elle être de l’art ?

Quels sont les secrets du cultissime Resident Evil ?

Quelle est l’histoire méconnue du Petit Mineur, la mascotte du cinéma ?

Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices


Comment parler des attentats à travers l’art ?