Le Parlement européen vote la fin des moteurs thermiques en 2035

Cette fois, c'est officiel, le Parlement européen dit stop aux voitures thermiques à partir de 2035. À cette date, leur commercialisation sera désormais interdite. L'hémicycle strasbourgeois a soutenu une proposition de la Commission européenne émise dans le cadre du "Pacte Vert", visant la neutralité carbone en 2050. Dans le détail, 339 eurodéputés se sont prononcés pour, 249 contre, 24 se sont abstenus.

Pourtant, en début de journée, à la surprise générale, le Parlement européen avait rejeté une réforme du marché européen du carbone , jugée pas assez ambitieuse par les Verts et la gauche, ouvrant la voie à la renégociation de ce texte-clé du plan climat de l'UE.

Le 100% électrique dès 2035

L'interdiction de la vente de véhicules thermiques en 2035 est une révolution qui se confirme pour l'industrie automobile. Diesel, essence, hybride, hybride rechargeable, biocarburant, et même carburant de synthèse, tout sera fini : on passe au 100% électrique.

La date de 2035 a été choisie parce que la durée de vie d'une voiture est d'environ 15 ans, et cela permettra en 2050 d'arriver à un résultat de zéro émission de CO2. Les constructeurs plaidaient pour garder une pe...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles