Le Parlement européen demande une révision des traités de l'UE

Après des centaines de rencontres de citoyens européens dans les différents pays de l’Union, et des centaines d’heures de débats au Parlement de Strasbourg, la conférence sur l’avenir de l’Europe a débouché fin avril sur plus de 325 propositions pour réformer le fonctionnement de l’UE. Via une résolution adoptée ce jeudi 9 juin, les eurodéputés proposent de déclencher une révision des traités.

Avec notre correspondant à Bruxelles, Pierre Benazet

Les députés européens saisissent la balle au bond et demandent aux Vingt-Sept de réformer les traités, une résolution adoptée ce jeudi par 355 voix contre 154. Dans leur résolution, ils proposent aux chefs d’État et de gouvernement, lors du sommet prévu dans deux semaines, de déclencher une procédure de révision.

Parmi les nombreuses recommandations citoyennes issues de la conférence sur l’avenir de l’Europe, l’abandon du droit de veto figure en bonne place. Et les députés européens ont repris à leur compte cette proposition. Ils demandent que pour certains sujets, la règle de l’unanimité entre les États membres soit abandonnée.

Les eurodéputés veulent aussi voir l’instauration de décisions à la « majorité qualifiée » pour les situations d’urgence, pour l’adoption de sanctions ou pour la mise en place de « clauses passerelles », c’est-à-dire des modifications très ponctuelles des traités européens.

Boîte de Pandore


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles