Publicité

Parlement européen: une députée lettone soupçonnée de collaboration avec le FSB russe

Ce mardi 30 janvier, le Parlement européen a annoncé l’ouverture d’une enquête sur une eurodéputée lettone, Tatjana Zdanoka, élue au Parlement depuis 2004 et qui aurait collaboré pendant des années avec le FSB, les services de sécurité russes, dont l’ancêtre n’est autre que le tristement célèbre KGB. Une affaire bien embarrassante qui pourrait donner aussi lieu à des procédures en Lettonie.

C’est une affaire qui vient encore plus ternir l’image déjà écornée d’un Parlement européen après le scandale de corruption surnommé le «Qatargate» et qui impliquait plusieurs élus européens soupçonnés d’avoir agi en faveur du Qatar et du Maroc.

À lire aussiQatargate : retour sur un scandale européen

C’est le site d’investigation russe The Insider, basé en Lettonie, qui est à l’origine de ces révélations. Après un long travail d’enquête avec d’autres médias européens, travail au cours duquel ces journalistes ont notamment eu accès à des échanges de courriers électroniques entre cette députée et deux agents du FSB, The Insider est en mesure de confirmer que Tatjana Zdanoka a travaillé pour ce service de renseignement russe, chargé des affaires de sécurité intérieure, à compter de 2005, soit un an après son élection comme députée européenne.


Lire la suite sur RFI