Le Parlement allemand reconnaît le « génocide » des Yézidis en Irak

© Safin Hamed / AFP

Présentée conjointement par la coalition gouvernementale et l’opposition conservatrice, la mesure visant à reconnaitre le « génocide » commis en 2014 sur la communauté yézidie a été votée par le parlement allemand ce jeudi. Ce massacre avait été orchestré par le groupe djihadiste État islamique  (EI) en Irak. Le texte voté par les élus a déterminé que « l'EI avait notamment pour objectif l'éradication totale de la communauté yézidie. Plus de 5 000 Yézidis ont été torturés et brutalement assassinés par l'EI ».

Lire aussi - ENQUETE. De l'Irak à la France, comment une communauté de Yézidis s'est formée à Forbach

Cette motion votée par le Bundestag rappelle aussi les horreurs vécues par cette minorité : « Les hommes ont été contraints de se convertir et, en cas de refus, ils ont été immédiatement exécutés ou déportés et réduits en esclavage comme travailleurs forcés. » Concernant les femmes, « elles ont été réduites en esclavage, violées et vendues ».

Plusieurs demandes ont aussi été faites au gouvernement allemand. Tout d’abord, le texte recommande des poursuites judiciaires contre les suspects en Allemagne . Autre mesure importante, le soutien financier auprès des Yézidis. Il faut savoir qu’une des plus importantes communautés yézidies habite outre-Rhin. Le Parlement a aussi demandé que l’exécutif aide à la reconstruction des implantations yézidies détruites.

Une décision saluée

Cette décision a été accueillie avec satisfaction par plusieurs personnalités de la communauté meurtr...


Lire la suite sur LeJDD