"Il me parlait comme si j'étais anormale" : une passagère sourde accuse un contrôleur SNCF de l'avoir rudoyée

Guillemette Jeannot

Elle a été verbalisée parce que son billet ne mentionnait pas son prénom, mais celui de son mari. L'ancienne première dauphine de Miss France 2007, Sophie Vouzelaud, sourde de naissance, se rendait à Paris en train lorsqu'elle a été contrôlée en infraction. Choquée et en colère, elle a partagé sa mésaventure sur son compte Facebook, mardi 5 novembre. Elle n'y conteste pas l'amende, mais accuse le contrôleur de la SNCF de s'être adressé à elle de manière véhémente, en ne prenant pas en compte son handicap.

Tôt dans la matinée du 5 novembre, la mannequin de 32 ans s'installe dans le train numéro 3634 reliant Limoges à Paris. Sophie Vouzelaud voyage exceptionnellement seule car son époux n'a pas pu l'accompagner. Elle a en main son billet aller-retour acheté sur internet par son mari. Au moment de la réservation, celui-ci a bien inscrit le nom de famille de sa femme, mais s'est trompé en écrivant son propre prénom.

Quand le contrôleur arrive vers Sophie Vouzelaud, celle-ci ne soupçonne pas du tout être dans l'illégalité. L'agent lui réclame alors la somme de 220 euros, à régler sur le champ. La raison : elle voyage avec un titre ne lui appartenant pas. La jeune femme, paniquée, ne comprend pas pourquoi elle est en faute. Elle lui présente sa carte d'invalidité en lui expliquant qu'elle a besoin d'un interprète. (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi