Paris : la Ville va imposer deux repas végétariens dans les cantines

Paris : la Ville va imposer deux repas végétariens dans les cantines (lepoint.fr)

Une alternative végétarienne pour chaque repas doit également être mise en place les trois autres jours pour 2025, a voté le conseil municipal.

Moins de viande dans les cantines parisiennes. C'est en tout cas le sens du vote du conseil municipal de la capitale qui prévoit la présence de deux repas végétariens par semaine dans ses restaurants collectifs en 2023, et une alternative végétarienne pour les trois autres jours en 2025, selon un plan amendé et voté ce mardi par le conseil municipal. « L'objectif, c'est 40 % d'alimentation végétarienne dans la restauration collective parisienne », avait expliqué plus tôt à l'Agence France-Presse l'adjointe (PS et apparentés) à l'alimentation durable, Audrey Pulvar, dont le plan pour les cinq prochaines années a été adopté à l'unanimité.

Les élus écologistes réclamaient une mise en place de ces mesures dès début 2023. Le compromis trouvé au sein de la majorité de gauche prévoit « deux repas végétariens par semaine dans toute la restauration collective dès 2023 », tandis que « l'alternative végétarienne quotidienne sera généralisée dès 2025 », a indiqué à l'Agence France-Presse l'élue EELV Alice Timsit. La première mesure entrera en vigueur le 1er septembre 2023 et la seconde le 1er janvier 2025, a confirmé l'entourage d'Audrey Pulvar.

Parmi les 21 gestionnaires des 1 300 cantines parisiennes (scolaires mais aussi restaurants solidaires, Ehpad, personnel de la Ville…) qui servent 30 millions de repas par an, « tous ne sont pas au même niveau d'avancement », a expliqué Audrey Pulvar à l'Agence France-Presse. Pour l'ancienne journaliste, l'objectif de ces mesure [...] Lire la suite

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "Attention à la mayonnaise et aux mousses au chocolat maison : au-delà de 24h au frigidaire, il faut les jeter"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles