Paris en vert : Louis Vuitton en boucle

·1 min de lecture
La nouvelle LV Trainer, une basket développée à partir de stocks des tout premiers modèles en version haute à l’empeigne gris et noir datant de 2019, et habilement revisitée dans une version basse nappée d’éclats fluorescents. 
La nouvelle LV Trainer, une basket développée à partir de stocks des tout premiers modèles en version haute à l’empeigne gris et noir datant de 2019, et habilement revisitée dans une version basse nappée d’éclats fluorescents.

Présentée en public aux docks de Shanghai en août dernier puis en septembre à Tokyo, la ligne homme printemps-été 2021 de Virgil Abloh pour Louis Vuitton, intitulée « Message in a Bottle », a fini par retrouver les rayons des boutiques parisiennes. Cette collection aux accents cartoonesques, marquée par la présence en filigrane d'une galerie de personnages de dessins animés a surtout permis au malletier d'affirmer un peu plus son engagement écoresponsable. Un défilé itinérant et pléthorique riche de nombreuses silhouettes, dont certaines familières puisqu'elles intègrent des éléments de précédentes collections réinterprétés. C'est le cas notamment de la nouvelle LV Trainer, une basket développée à partir de stocks des tout premiers modèles en version haute à l'empeigne gris et noir datant de 2019, et habilement revisitée dans une version basse nappée d'éclats fluorescents.

À LIRE AUSSIEnchères ? Les baskets ont la cote

Retour à l'envoyeur

Les originaux ont été renvoyés à la manufacture de soulier Louis Vuitton de Fiesso d'Artico en Italie, où ils ont été entièrement démontés et allégrement transformés pour entamer une nouvelle vie. Une leçon d'upcycling version luxe, qui rend hommage aux artisans en laissant visible certaines étapes de fabrication, le centrage de la coupe appliqué à la main à l'avant du modèle, ou les fils de couture qui débordent volontairement. D'autres ajustements ont été réalisés pour remettre la chaussure au goût du jour, tels que les la [...] Lire la suite