Paris, Versailles, Vannes : les soirées « Projet X » se multiplient

·1 min de lecture
Une soirée Projet X interrompue aux Invalides, à Paris.
Une soirée Projet X interrompue aux Invalides, à Paris.

Depuis la levée des restrictions sanitaires, les autorités ont dû intervenir pour interrompre des fêtes sauvages généralement organisées par des personnes très jeunes. Mi-juin, la police est intervenue pour disperser des centaines de jeunes fêtards rassemblés pour le deuxième soir consécutif sur l'esplanade des Invalides à Paris. La veille, entre 1 500 et 2 000 jeunes s'étaient déjà rassemblés sur l'immense pelouse, après l'annonce sur les réseaux sociaux d'une soirée « Projet X », du nom d'un film américain de 2012 centré sur une fête de jeunes qui tourne mal.

Ce vendredi 25 juin, 12 personnes ont été interpellées à Versailles après un rassemblement de près de 200 personnes, là encore autour d'une soirée « Projet X » lancée sur les réseaux sociaux. Alertés en amont, les policiers avaient prévu un important dispositif, selon Le Parisien. « Ces fêtards venaient de toute la région parisienne, et même de province. Nous leur avons fait comprendre que ce n'était pas une bonne idée et la plupart de ces jeunes ont obtempéré », explique une source policière. Au même moment, une autre intervention policière a eu lieu à Vannes, dans le Morbihan. Jusqu'à 250 jeunes étaient rassemblés et un a été interpellé après des violences et des jets de bouteilles ciblant les forces de l'ordre, selon Ouest-France. Pas de blessés, mais deux voitures ont été touchées.

Des organisateurs difficiles à identifier

Deux enquêtes ont été lancées après les événements des Invalides, mais, comm [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles