Paris : les terrasses éphémères gratuites cet été après le déconfinement

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
À Paris, les restaurants et bars n'auront pas à payer de taxe pour leurs terrasses éphémères cet été. 
À Paris, les restaurants et bars n'auront pas à payer de taxe pour leurs terrasses éphémères cet été.

À compter du 19 mai, les bars et les restaurants pourront rouvrir leurs terrasses en limitant à six le nombre de clients par table. Une nouvelle qui a réjoui les établissements disposant déjà d'un espace extérieur, mais aussi ceux, notamment à Paris, ayant obtenu un emplacement via la création des terrasses éphémères. D'ailleurs, cet été, dans la capitale, les terrasses éphémères seront entièrement gratuites pour les restaurateurs. Anne Hidalgo a annoncé ce dimanche 2 mai dans Le Journal du dimanche une exonération des droits en terrasse « jusqu'à la fin de l'été ».

« On ne peut pas, juridiquement, accorder une gratuité totale », explique la maire de Paris dans le JDD. « En revanche, si les bars et restaurants peuvent ouvrir mi-mai comme annoncé, nous ne leur ­imposerons pas de droits en terrasse tout de suite. Nous les exonérerons jusqu'à la fin de l'été. » Et d'ajouter : « Mais à terme, la Ville doit aussi pouvoir retrouver un niveau de recettes qui lui permette de faire vivre le service public. »

À LIRE AUSSICovid-19 : est-il trop tôt pour déconfiner ?

Marlène Schiappa ne veut plus du tout de la taxe terrasses

Marlène Schiappa, qui mène la liste LREM pour les élections régionales à Paris, a réagi aux propos d'Anne Hidalgo. La ministre chargée de la Citoyenneté combat fermement cette taxe des terrasses qui doit donc à nouveau entrer en vigueur à la rentrée. « La majorité présidentielle estime que les restaurateurs sont déjà bien suffisamment taxés et qu'ils [...] Lire la suite