Paris sportifs : l'exécutif demande au gendarme des jeux de sévir contre certaines plateformes

·1 min de lecture

Face aux "ravages" des partis sportifs en ligne dans les quartiers défavorisés, le gouvernement a décidé de hausser le ton contre certains acteurs du secteur. Vendredi 9 juillet, Sarah El Haïry, la secrétaire d'État à la Jeunesse, a ainsi écrit à la présidente de l'Autorité nationale de jeux. Dans son courrier, elle lui a ainsi demandé "d'envisager des sanctions" contre les plateformes de paris sportifs, en ligne, qui visent les jeunes vivants dans les quartiers populaires.

En février dernier, une enquête du Bondy Blog avait mis en lumière ces "ravages" des paris dans ces quartiers, notamment le "développement de comportements addictifs encouragés par des publicités ciblées et des partenariats bien choisis". Vendredi, dans un courrier rendu public par BFMTV, la secrétaire d'Etat s'inquiète du fait que plusieurs plateformes "visent en effet directement les jeunes via des campagnes de communication et de publicité spécifiques, et plus particulièrement les jeunes les plus fragiles et les plus défavorisés".

>> À lire aussi - Paris sportifs : les tipsters dans le collimateur du gendarme des jeux

"Ces publicités valorisent le jeu en sous-entendant qu'il contribue à la réussite sociale" et les plateformes s'appuient "sur des personnalités publiques laissant supposer que l'on peut gagner sa vie grâce au jeu", dénonce Sarah El Haïri, qui rappelle que ces pratiques sont contraires aux règles fixées par un décret de novembre 2020.

Elle appelle la présidente de l'Autorité nationale des jeux, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Neymar, Noah, Ramos... 22 sportifs de légende qui ont jonglé avec le fisc
“Notre système de retraites est une pyramide de Ponzi… mais qui va payer ?”
Vaccination contre le Covid-19 : dans les coulisses de l'hôpital Bégin
Covid-19 : les étrangers totalement vaccinés pourraient bientôt venir au Royaume-Uni sans quarantaine
JO 2024 de Paris : pourquoi la facture pourrait être plus salée que prévu

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles