A Paris, sensibilisation à "l'hyper-dangerosité" des angles morts des bus et camions

La sécurité routière alerte sur la dangerosité des angles morts pour les cyclistes et les piétons. Depuis le 1er janvier, tous les véhicules de plus de 3,5 tonnes doivent apposer une signalisation matérialisant leurs angles morts