Paris : un second mandat pour Anne Hidalgo

La campagne d'Anne Hidalgo était résolument écolo, face à une droite parisienne qui a remonté la pente. Mais surtout, face à une majorité présidentielle qui s'est totalement effondrée. Agnès Buzyn n'est finalement même pas élue conseillère municipale. Anne Hidalgo était tout sourire sur les quais de seine, dimanche 28 juin au soir. Une soirée improvisé avec les militants, qui lui ont rapporté 48,5% des voix. "La politique, c'est de la construction" Une victoire à gauche qu'il fallait bien fêter, pour oublier les polémiques en série de milieux de mandat. "J'y ai toujours cru vous savez, sinon on ne serait pas là. La politique c'est de la construction, de l'humain, des idées, des valeurs, et on est là", explique la maire PS de Paris à France Télévisions. Un peu plus tôt, c'est sur le parvis de l'hôtel de ville que la maire sortante a prononcé son discours de victoire. Elle a souligné une victoire légitime, malgré une abstention record.