Paris Saint-Germain : des mesures drastiques pour stopper la série de cambriolages

·1 min de lecture

C'était branle-bas de combat dans les arcanes du Paris Saint-Germain au lendemain des cambriolages dont ont été victimes deux joueurs du club. Pendant la réception de Nantes au Parc des Princes, soldée par un revers préoccupant pour les coéquipiers de Kylian Mbappé (1-2), Angel di Maria et Marquinhos ont vu des malfaiteurs s'immiscer à son domicile pour le premier et dans la résidence parentale pour le second, repartant avec un butin estimé à 500.000 euros. Pire encore, les voleurs s'en sont pris au père du défenseur brésilien, "rudoyé" et "bousculé", selon une source proche de l'enquête et rapportée par BFM TV. Des familles choquées par cette séquestration qui aurait duré plus de 30 minutes.

Cette série de home-jacking, une coutume malheureusement répandue chez les footballeurs, a contraint le club de la capitale à appliquer des mesures de la plus haute importance. Le PSG a décidé d'établir un dispositif de sécurité renforcé devant les logements de ses joueurs. En plus des habituelles alarmes et caméras installées dans les villas des champions de France, la direction parisienne devrait prendre à ses frais une surveillance humaine supplémentaire pendant un temps donné, comme le rapporte L'Equipe. Un ou des agents de sécurité seront ainsi postés devant chaque résidence 24 heures sur 24. Un procédé déjà mis à pied d'oeuvre en 2015 après les attentats de novembre qui avaient effrayé bon nombre de familles de joueurs étrangers, avant que certains éléments renoncent à ce système pour (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Nabilla Benattia : pourquoi la crèche a refusé de prendre son fils Milann
Doc Gynéco : le rappeur a été jugé en correctionnel pour des faits de violences conjugales à l'encontre de son épouse
Meghan Markle et le prince Harry sur le point de divorcer ? Les révélations de Samantha Markle
VIDEO N'oubliez pas les paroles : Nagui se lance dans une folle imitation d'une star de France 2
Jamie Dornan en deuil : son père, atteint de la COVID-19, est décédé à l'âge de 73 ans