Paris-Roubaix : "Il y a une vraie envie des coureurs et des fans"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Elle est "enfin de retour". L'épreuve Paris-Roubaix, la reine des classiques du cyclisme, se tient ce week-end. Après la toute première course féminine remportée par la Britannique Elizabeth Deignan, les coureurs masculins s'élancent dimanche à 11 heures de Compiègne pour défier les pavés de "l'enfer du Nord". Les organisateurs s'attendent à du grand spectacle, mais aussi à une météo agitée où la pluie devrait redoubler. Christian Prudhomme, directeur de l'épreuve, avoue que les organisateurs vont scruter la météo "avec une attention particulière". "Il y a une vraie envie des coureurs et des fans", assure néanmoins le directeur au micro d'Europe 1.

"20 ans qu'il n'y avait plus eu de pluie sur le Paris-Roubaix"

"903 jours sont passés depuis la dernière édition", souffle Christian Prudhomme, ravi du retour de l'épreuve reine du cyclisme. La 118e édition du Paris-Roubaix, reportée à l'automne en raison du contexte sanitaire, devrait se tenir dans des conditions dantesques. "Cela fait 20 ans que nous n'avons plus vu la pluie sur la course", souligne-t-il. Malgré la météo, le maintien de la course est primordial. "Il y a deux courses dont on vous parle dans le monde : le Tour de France et le Paris-Roubaix. C'est la course des Hauts-de-France, il y a une vraie identification", explique Christian Prudhomme.

L'épreuve cycliste du nord de la France attire toujours les foules. "Il y a les Ch'tis, les gens au bord de la route, et les champions", énumère le directeur de la course, qui ra...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles