Paris, rien de nouveau sous le soleil

SO FOOT
·1 min de lecture

Accoudé à la machine à café, Enzo, votre collègue qui ne regarde le football que lorsque la France est en demi-finales de Coupe du monde, est catégorique : "C'est quand même une énorme surprise cette défaite du PSG. Celle-ci, je ne l'ai pas vu venir." Et si les analyses footballistiques de celui qui ne peut pas citer trois joueurs de Manchester United sont parfois douteuses, il n'en reste pas moins qu'il est difficile de lui donner tort. Cela faisait tout de même 16 ans et une défaite face au CSKA Moscou (1-3) que le Paris Saint-Germain n'avait plus perdu au Parc des Princes en phase de groupes de Ligue des champions. Une époque où le club de la capitale avait José-Karl Pierre-Fanfan comme capitaine, Stéphane Pichot comme latéral droit et Fabrice Pancrate et Charles-Édouard Coridon en attaque. Pourtant, il n'y a finalement rien de surprenant à cette défaite du PSG tant tous les maux parisiens visibles ce mardi soir étaient connus de tous.… Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com