Tirs sur les Champs-Elysées: un policier tué, deux autres blessés, l'assaillant mort

Un policier a été tué et deux autres blessés sur les Champs-Elysées dans des échanges de coups de feu. L'auteur des tirs a été abattu par des tirs de riposte.

Des coups de feu ont été tirés ce jeudi soir sur l'avenue des Champs-Elysées à Paris, a appris BFMTV. Un policier a été tué et deux autres ont été blessés. L'un d'eux est en état d'urgence absolue. L'auteur de ces tirs a été abattu par des tirs de riposte des collègues des victimes, indique la préfecture de police de Paris. "C'est un bilan extrêmement lourd", a déploré le porte-parole du ministère de l'Intérieur.

> Ce qu'il s'est passé sur les Champs-Elysées

Selon Pierre-Henry Brandet, à 20h50, un homme a garé son véhicule à hauteur d'un car de police de la Direction de l'ordre public et de la circulation dans lequel se trouvait des policiers. Il a ouvert le feu "a priori à l'arme automatique" sur le car où se trouvait le policier qui a été abattu. Il a ensuite tenté de prendre la fuite en courant en essayant de viser d’autres policiers qui patrouillaient sur le trottoir. Il en a blessé deux autres alors qu'une touriste a été légèrement blessée par des éclats de balles.

"Ce sont des policiers qui ont été délibérément pris pour cible", insiste le porte-parole de la place Beauvau.

Le drame s'est déroulé à hauteur du 102 de l'avenue des Champs-Elysées, au niveau du magasin Marks & Spencer. Une vingtaine de fourgons de police a été déployée à proximité. Des hommes de la BRI (Brigade de recherche et d'intervention) ont été appelés en renfort. Un hélicoptère...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages