Paris : La police évacue le campement de jeunes migrants place de la Bastille

© Mathilde Desgranges / 20 Minutes

PrEcaritE - Le campement était installé depuis le 27 mai 2022 et hébergeait des migrants en attente d’un recours judiciaire

La préfecture de police a décidé d’évacuer ce vendredi matin le campement de jeunes migrants situé place de la Bastille. « Le préfet de Police a décidé […] de procéder à l’évacuation pour mise à l’abri sanitaire des participants », indique un communiqué de la préfecture. Installés depuis le 27 mai 2022, les migrants entendent protester contre l’absence d’hébergement en cas de recours judiciaire pour obtenir le statut de mineurs non accompagnés.

Pour la préfecture de police (PP), ce campement-manifestation, qui rassemble entre 80 et 100 personnes « engendre de graves problèmes de salubrité publique, une épidémie de gale y ayant été constatée par l’agence régionale de santé d’Ile-de-France ». Mais selon l’association Utopia 56 qui encadre le campement, « place de la Bastille, seul un cas de scabiose [gale] a été diagnostiqué par Médecins du Monde, qui a informé l’ARS dans la foulée ». Elle dénonce alors une « interprétation contrefaite et fallacieuse dans le but de mettre fin à la visibilisation ces dizaines de jeunes que l’État contraint à la rue ».

Utopia 56 annonce un recours juridique

Epidémie de gale ou cas isolé, pour la PP, cette « manifestation crée un trouble à l’ordre public et met en danger non seulement les occupants du campement, mais également les personne(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Pas-de-Calais : Des migrants ont-ils été refoulés alors qu’ils traversaient la Manche ?
Paris : Evacuation d’un campement de jeunes migrants près de la porte de Clignancourt
Seine-Saint-Denis : 300 migrants évacués d’un tunnel entre Paris et le Pré-Saint-Gervais