Paris : passionné par l’armée, il se faisait passer pour un militaire et avait presque réussi à partir en mission, avant d’être rattrapé par la patrouille

franceinfo, Aurélien Accart, David Di Giacomo

Un Mauritanien de 21 ans, sans domicile fixe, sera jugé le 27 novembre prochain à Paris pour tentative d’escroquerie par usurpation d’identité, a appris franceinfo de source proche. Son tort ? S’être fait passer à plusieurs reprises pour un militaire, jusqu’à quasiment réussir à partir en mission avec l’armée au Mali, avant d’être finalement confondu.

Le jeune homme est passionné par l’armée. Un amour qu’il dit tenir de son grand-père, un ancien militaire. Mais cette passion n’est pas réciproque: malgré ses efforts, il n’a jamais réussi à y entrer. Mais ce Mauritanien, qui s’habille toujours en treillis, ne s’est pas laissé abattre, et était à deux doigts de toucher à son rêve: partir en mission avec l’armée. Sauf que pour y parvenir, il n’a pas hésité à mentir à de nombreuses reprises, sans se faire remarquer, jusqu’au mois dernier.

Un faux ordre de mission

En avril, un hôtel du 15e arrondissement de Paris reçoit en effet une demande de réservation de deux chambres pour le compte du commandement militaire de Paris, avec un objet de mission intitiulé "Vigipirate/Covid19". L’hôtel se renseigne alors auprès du commandement militaire, qui indique n’avoir aucune mission en cours de ce genre. L’établissement porte plainte, et l’enquête (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi