Paris, New York, Milan... les capitales de la mode auront bien leur Fashion Week en septembre 2020

Adrien Communier,Sabrina Pons

Clara Berry repérée aux abords du défilé Victoria Tomas au Palais de Tokyo avec un bob démesuré et une chemise noire oversize. (Paris, le 25 février 2020.)

/ Abaca

Le mois de septembre annonce la reprise des défilés aux quatre coins du globe, avec le maintien des plateformes digitales en renfort.

Les défilés du printemps-été 2021 devraient avoir lieu. La Fédération de la haute couture et de la mode a confirmé que la Fashion Week de Paris sera maintenue : l'événement se tiendra du 28 septembre au 6 octobre 2020. Jusqu'ici, le calendrier de la mode a été bouleversé par la crise sanitaire, contraignant le secteur à se mettre à l'arrêt aux quatre coins du monde, fashion weeks comprises. Pour pallier l'annulation des défilés masculins et haute couture, qui devaient avoir lieu en juin et juillet, des plateformes digitales ont été mises en place. Chaque marque inscrite au calendrier y est libre de présenter ses créations via le support de son choix (court-métrage, talk, performance, événement en live, séminaire virtuel, podcast, lookbook, etc.).

La reprise des shows se confirme également dans les autres villes, avec toutefois quelques révisions. À New York, l'événement a été réduit à trois jours au lieu d'une semaine. Les défilés auront lieu du 14 au 16 septembre, et pourront être étendus au 17 septembre si les labels participants sont suffisants. Ce qui reste incertain, Marc Jacobs et Michael Kors, deux grands noms de la scène mode new-yorkaise, ayant d'ores et déjà annoncé qu'ils sauteraient la saison.

Milan aussi annonce le retour de sa fashion week. Elle se tiendra en physique du 22 au 28 septembre et débutera avec Fendi qui présentera un défilé au Palazzo della Civiltà Italiana de Rome, monument des années 1940 qui abrite les bureaux de la griffe depuis 2015.

Se pose désormais la question du déroulé. La réponse reste floue, notamment autour des mesures sanitaires à mettre en place. Les défilés auront-il lieu à huis clos ? Le public sera-t-il réduit ? Le port du masque sera-t-il obligatoire ? Pour l'heure, la Fédération en charge des (...) Lire la suite sur Figaro.fr

Bruno Pavlovsky : "Paris sans Fashion Week, c’est triste !"
Gucci, Chanel, Louis Vuitton... Avec la crise, le prix des sacs de luxe augmente
En vidéo, Fendi fait résonner les notes de Vivaldi en son palais à Rome
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro Madame