Paris: "je ne peux pas continuer", le kiosquier de Barbès explique pourquoi il jette l'éponge

1 / 2

Paris: "je ne peux pas continuer", le kiosquier de Barbès explique pourquoi il jette l'éponge

Le 14 mai dernier, le kiosquier avait été agressé par un pickpocket à la fin de sa journée de travail.

Quelques jours après son agression, Samir Lebcher, le kiosquier de Barbès, dans le 18e arrondissement de Paris, a décidé de changer de métier.

"Cela fait un moment que j'officie dans le 18e arrondissement et que j'alerte sur les mauvaises conditions de travail", a expliqué Samir Lebcher sur le plateau de BFM Paris. "On est face à une misère sociale qui s'est implantée dans ce quartier et dans cet arrondissement. Je ne suis pas le seul à dénoncer les problèmes de...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi