Paris : des militants incarnent une corrida pour demander son abolition

Des activistes ont simulé une corrida à Paris pour demander son abolition.  - Credit:JULIEN DE ROSA / AFP
Des activistes ont simulé une corrida à Paris pour demander son abolition. - Credit:JULIEN DE ROSA / AFP

Plusieurs manifestants se sont regroupés à Paris samedi pour simuler une corrida symbolique et demander son interdiction en France.

Le projet de loi présenté à l'Assemblée pour interdire la corrida a trouvé des adeptes. Ce samedi, près de 200 militants issus d'une dizaine d'associations et partis animalistes ont incarné symboliquement une corrida avec des humains à Paris, pour demander l'abolition de cette pratique en France. Au cri de « corrida, basta » les manifestants réunis en arc de cercle symbolisant une arène, sur la place du Châtelet, ont demandé de « reléguer les arènes taurines aux oubliettes de l'histoire ».

Quatre militants porteurs de cornes accroupis tête baissée encadraient une jeune femme déguisée en torero et porteuse de vraies banderilles, utilisées pour affaiblir les taureaux avant leur mise à mort. Critiquant les enjeux culturels ou écologiques mis en avant par les défenseurs de cette activité permise par dérogation dans trois régions – Paca, Occitanie et Nouvelle Aquitaine –, les manifestants criaient « La mort n'est pas une tradition, on veut l'abolition ». « Les lois devraient être les mêmes sur tout le territoire, ce n'est pas une minorité qui doit imposer son avis a la majorité », a dit Marie-Anne Leneveu, du Comité radical anti-corrida (CRAC).

Les manifestants soutiennent la proposition de loi déposée par le député Aymeric Caron du parti Révolution écologique pour le vivant (REV), affilié à LFI. « Tuer ne devrait pas être un spectacle », s'est exclamée Valérie, militante venue de B [...]

Lire la suite

VIDÉO - Tout comprendre à la proposition de loi pour faire interdire la corrida