Paris: l'athlète Philippe Croizon critique l'accessibilité aux transports pour les personnes handicapées

1 / 2

Paris: l'athlète Philippe Croizon critique l'accessibilité aux transports pour les personnes handicapées

3% du réseau RATP est accessible aux personnes en situation de handicap, soit 9 stations sur 303.

A Paris, les transports en commun restent peu accessibles aux personnes à mobilité réduite. En effet, 3% du réseau RATP est accessible aux personnes en situation de handicap, soit 9 stations sur 303. Et la capitale fait figure de mauvaise élève face à d'autres capitales: Londres affiche en effet 18% de son réseau accessible aux personnes handicapées, loin derrière Barcelone avec 82% ou Tokyo avec 88%. 

"C'est un scandale. On ressent de la colère et de la tristesse. On est les pays des droits de l'Homme. On a tout inventé mais on en est là aujourd'hui pour les personnes en situation de handicap!", déplore l'athlète amputé des quatre membres, Stéphane Croizon. "D'ailleurs on nous appelle personnes en situation de handicap. Mais ce n'est pas nous qui sommes handicapés, c'est la société. Si la société était adaptée, je serai un citoyen comme tout le monde."

"J'étais au bout du monde et je n'étais plus une personne handicapée"

"Quand j'ai relié les cinq continents à la nage, j'ai terminé par le détroit de Béring. Je me suis retrouvé dans un petit village à 100 km du cercle polaire. Il y a 150 inuits qui vivent ici.", se souvient l'athlète qui a notamment traversé la Manche à la nage en 2010. "Pourtant, la maison commune est adaptée aux handicapés, l'école aussi. Même le bureau de poste était accessible. J'étais au bout du monde et je n'étais plus une personne handicapée....

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi