A Paris, l’«appel de la République» de Hamon

Libération.fr

De retour de son road-trip dans l’Ouest, Benoît Hamon a investi mercredi soir la place de la République à Paris, épicentre des manifestations post-attentats de 2015 et de Nuit debout au printemps 2016, réunissant plus de 10 000 personnes dans un froid de canard. «Voilà mon appel de la République, qui n’est ni celui d’un césar ni celui d’un tribun», a lancé le candidat pour ce dernier grand meeting avant le premier tour de la présidentielle. «Puisque vos dirigeants ne le sont pas, soyez à la hauteur, réveillez-vous !» Malgré les sondages qui dégringolent, les socialistes à ses côtés - six ministres, Martine Aubry - font semblant d’y croire. L.Br. Photo S. Lagoutte. MYOP

Retrouvez cet article sur Liberation.fr

11
Piège de cristallisation
Des intellectuels et artistes américains appellent à voter Mélenchon
Sentiment d’injustice
La place de Sens commun fait grincer quelques dents à droite

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages