Paris Jackson : des milliers d'internautes réclament l'interdiction du film où elle incarne Jésus

Voilà une polémique dont Paris Jackson se serait bien passée. Le dernier projet cinématographique de l'actrice ne fait apparemment pas l'unanimité. En effet, il y a quelques mois, la fille de Michael Jackson tournait dans le film Habit, un long-métrage indépendant dans lequel elle tiendrait le rôle de Jésus. Tourné dans la plus grande discrétion aux côtés de l'actrice Bella Thorne et du musicien Gavin Rossdale, ce film était annoncé au mois d'avril comme étant prometteur. Le synopsis de Habit précise que Bella Thorne incarne une grande fêtarde mêlée à un trafic de drogue violent, qui trouve un moyen de s'en sortir en se faisant passer pour une nonne. Une intrigue qui ne plait pas à bon nombre de cinéphiles chrétiens, motivés à empêcher la sortie du film.

Une pétitions est lancée

Paris Jackson semble avoir pris un très gros risque en tournant dans Habit. Au point qu'une pétition fait actuellement le tour du web pour en empêcher la sortie. En effet, cette dernière, qui nomme Warner Bros et Lionsgate comme cibles, affirme que Paris Jackson incarne Jésus dans un rôle de « lesbienne », bien que cela ne soit mentionné dans aucun rapport disponible sur le film. La pétition, ayant déjà récolté près de 260 000 signatures affirme également que le long-métrage est « blasphématoire » et qu'il est un « véritable déchet christianophobe ». Habit avait déjà subi les critiques d'une organisation nommée One Million Moms, qui affirmait que le film était « un sacrilège et qu'il ridiculise les gens

Retrouvez cet article sur Voici

Catherine Deneuve rétablie après son AVC ? Emmanuelle Bercot donne de ses nouvelles
Claude (Koh-Lanta) : sa compagne dévoile une vidéo trop mignonne de leur bébé
PHOTO Iris Mittenaere : en bikini noir, l’ancienne Miss Univers affiche un décolleté ravageur
David Ginola : Pierre Ménès raconte une anecdote choquante survenue en boîte de nuit
Laurence Boccolini : insultée « à longueur de journée », elle pousse un énorme coup de gueule contre Facebook