A Paris, un homme en grève de la faim pour la défense des arbres

Le combat d'un homme pour préserver les arbres. Au cœur de Paris, un homme vit dans un platane sur le champ de mars depuis une semaine pour s'opposer à l'abattage des arbres en ville et dans les forêts. Il vient d'entamer une grève de la faim.

Fondateur du groupe national de surveillance des arbres (GNSA), Thomas Brail demande au gouvernement le renforcement de la protection des alignements d’arbres et l’encadrement des coupes rases de résineux.

Il s'opposait à la décision de la mairie de Paris d'abattre une vingtaine d'arbres aux abords de la Tour Eiffel pour permettre l'installation d'une bagagerie pour clients. Face à la polémique, la Ville a finalement fait marche arrière.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles