Paris: Hidalgo veut faire de l'ancienne Bourse du commerce un centre de vaccination

·2 min de lecture

Anne Hidalgo a proposé mardi de faire de l'ancienne Bourse du commerce, qui doit accueillir à terme les collections d'art contemporain du milliardaire François Pinault, un "grand centre de vaccination", dans un objectif d'aller vers une vaccination "massive".

La maire PS de Paris Anne Hidalgo a proposé mardi de faire de l'ancienne Bourse du commerce, qui doit accueillir à terme les collections d'art contemporain du milliardaire François Pinault, un "grand centre de vaccination", dans un objectif d'aller vers une vaccination "massive". "Une des propositions que j’ai faite hier à l’ARS et au préfet de police de Paris est d’ouvrir la Bourse de commerce, qui va accueillir une grande fondation contemporaine, la fondation Pinault, que ce lieu puisse être ouvert et transformé en centre de vaccination", a déclaré Mme Hidalgo à Bordeaux en marge d'une réunion du bureau de l'Association internationale des maires francophones (AIMF).

"Nous sommes en train d’y travailler", a déclaré la maire de Paris en conférence de presse. "J’espère qu’il y aura un accord des autorités de santé, mais je crois en l’ouverture de grands centres de vaccination, pour que l’on puisse vraiment massivement vacciner la population", a-t-elle ajouté, rappelant qu'à Paris "nous avons ouvert 24 centres de vaccination". L'ancienne Bourse du Commerce, située entre le Louvre et le Marais, à proximité du Forum des Halles, a été rénovée et transformée en centre d'art contemporain, et son ouverture, qui était attendue comme l'événement culturel du printemps, a été repoussée à une date indéterminée en raison de la crise sanitaire, après un premier report d'un an en 2020.

"De grandes unités mobiles, de grands centres de vaccination mobiles"

Les 6.800 m2 d'espace d'expositions (sur 10.500 m2 au total) du bâtiment jadis halle au Blé puis Bourse du commerce, doivent accueillir la vaste collection Pinault, dédiée à l’art des années 1960 à nos jours, et constituée de quelque 10.000 œuvres de près de 380 artistes. Egalement(...)


Lire la suite sur Paris Match