Paris: Hidalgo se défend après que deux de ses adjoints ont participé à la marche contre l'islamophobie

1 / 2

Grève: la mairie de Paris dénonce les propos "inélégants" de Blanquer sur les écoles fermées

La maire socialiste de Paris Anne Hidalgo, interrogée ce jeudi au Conseil de Paris sur la présence de deux de ses adjoints à la manifestation de dimanche contre l'islamophobie, a dénoncé en retour des manoeuvres "bassement électoralistes" de ses opposants.

"Personne à l'extérieur de cette salle ne doute du fait que nous sommes engagés contre l'antisémitisme et le racisme. Personne à l'extérieur de cette salle ne doute de mes convictions laïques", a rétorqué Anne Hidalgo,...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi