Paris: une femme toujours retenue en otage dans un commerce, le point à 7h00

·1 min de lecture
Des policiers et des membres de la BRI dans le 12 arrondissement à Paris où deux femmes ont été prises en otage par un homme muni d'une arme blanche, le 20 décembre 2021 (PHOTO D'ILLUSTRATION)
 - JULIEN DE ROSA © 2019 AFP
Des policiers et des membres de la BRI dans le 12 arrondissement à Paris où deux femmes ont été prises en otage par un homme muni d'une arme blanche, le 20 décembre 2021 (PHOTO D'ILLUSTRATION) - JULIEN DE ROSA © 2019 AFP

876450610001_6287900921001

La prise d'otage dans le 12e arrondissement de Paris est toujours en cours ce mardi matin. Ce lundi, dans l'après-midi, deux femmes ont été retenues par un homme âgé d'une cinquantaine d'années à l'intérieur d'un commerce situé dans la capitale. L'homme est équipé d'une arme blanche. Selon nos informations, les deux otages sont une mère et sa fille.

C'est la mère qui a été libérée par le ravisseur durant la soirée de lundi, peu avant 22 heures. La victime n'a aucune blessure à déplorer.

L'homme dit avoir été victime d'un empoisonnement

Pour l'heure, les négociations se poursuivent avec le preneur d'otage pour libérer la seconde otage. L'homme montre des troubles psychiatriques et serait actuellement en rupture de traitement. De sources policières, BFMTV a appris que l'individu ne présenterait jusqu'ici pas de menace imminente pour l'otage ou pour lui-même.

Un important périmètre de sécurité est maintenu dans la zone de la prise d'otage. Piétons et véhicules ne peuvent pas y circuler. Les forces de l'ordre, notamment la Brigade de recherche et d'intervention (BRI), et les pompiers sont sur place.

Selon nos informations, il serait complètement "instable psychologiquement". Pour rappel, l'homme a assuré avoir été victime d'un empoisonnement et souhaite que son statut de victime soit établi et reconnu. Il désire par ailleurs entrer en contact avec le garde des Sceaux Eric Dupond-Moretti et avec l'avocate d'Omar Raddad, ex-jardinier dont le dossier judiciaire a récemment été rouvert.

Une enquête a été ouverte ce lundi par le parquet de Paris pour séquestration.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles