Paris Fashion Week : Georg Lux, directeur de la création de Leonard Paris, s'inspire "d'une époque joyeuse où la fête faisait partie de la vie"

Corinne Jeammet
·1 min de lecture

"Son travail chez Leonard prend naissance dans une époque turbulente mais annonciatrice d’un après crise extrêmement exigeant et aussi plein d’espoir pour réinventer nos métiers d’art français autour du digital et du respect de notre planète", a expliqué Nathalie Tribouillard, la PDG de la maison Leonard Paris.

Pour la collection automne-hiver 2021-22, présentée virtuellement le 5 mars dans le cadre de la Paris Fashion Week, Georg Lux, directeur de la création, a travaillé avec le studio qui garde la main sur la direction artistique. "C’est un défi que nous avons proposé à Georg. Il doit à la fois séduire de nouvelles femmes et rassurer les amoureuses de Leonard. Georg aime les femmes sûres d’elles, il aime le luxe et l’artisanat français. Son style s’adapte très bien à nos jerseys imprimés, et en particulier au jersey de soie. Il recherche sans cesse de nouveaux dessins dans nos archives pour les recolorier, les transformer et leur donner une nouvelle vie", a souligné la fille du créateur.

La collection Beyond Midnight est une célébration du vestiaire nocturne avec des vêtements conçus pour passer de la salle de bal au boudoir. Georg Lux fait voyager la femme loin de son quotidien, dans un monde glamour empreint de beauté, de raffinement et de sensualité. Dans ce vestiaire, des pièces réalisées avec des artisans de maisons françaises comme Février, Lemarié où la Manufacture de Peausserie de Luxe, auxquelles Leonard Paris a fait appel. A noter le retour de l’homme (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi