Paris: une enquête ouverte après le braquage des passagères d'un VTC sur l'A1

Paris: une enquête ouverte après le braquage des passagères d'un VTC sur l'A1
Le braquage a eu lieu lors d'un embouteillage sur une bretelle d'accès du périphérique depuis l'autorute A1. (Image d'illustration) - Lionel Bonaventure - AFP
Le braquage a eu lieu lors d'un embouteillage sur une bretelle d'accès du périphérique depuis l'autorute A1. (Image d'illustration) - Lionel Bonaventure - AFP

Une enquête a été ouverte après le vol des affaires d'une passagère d'un VTC qui roulait en direction de Paris, a appris BFMTV de sources concordantes confirmant les informations du Parisien. L'enquête a été ouverte pour "vol avec violences en réunions", les investigations ont été confiées à la Brigade de répression du banditisme.

Les faits se sont déroulés lundi matin alors que cette femme tentait de regagner la capitale juste après avoir atterri à l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle. Cheffe d'entreprise brésilienne, selon le quotidien, la passagère était accompagnée de trois collaboratrices.

Un préjudice a estimé

Le groupe, en voyage à Paris à l'occasion de la Fashion Week, emprunte un VTC à son arrivée sur le sol français pour faire le trajet jusqu'à leur hôtel. Alors bloquées dans les embouteillages au niveau de la bretelle d'accès de l'autorute A1 qui mène au périphérique, les passagères ont été agressées par plusieurs individus.

Les braqueurs sont repartis avec leurs effets personnels et notamment une malle contenant des bijoux de grande valeur. Le parquet de Bobigny explique que le montant du préjudice n'est pour l'instant pas connu. Le Parisien avance la somme de trois millions d'euros.

Le 21 novembre 2016, deux soeurs Qataries en voyage à Paris avaient été victimes du même mode opératoire. Les voleurs étaient repartis avec pour cinq millions d'euros de bijoux et de vêtements. Quelques mois plus tôt, c'était une collectionneuse taïwannaise qui avait été agressée sur l'A1. Cinq milliosn d'euros de bijoux Chanel avaient été volés.

Article original publié sur BFMTV.com