Paris : le drapeau européen retiré sous l'Arc de Triomphe comme prévu, assure l'exécutif

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
© ALAIN JOCARD / AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Marine Le Pen
    Marine Le Pen
    Femme politique française

Le drapeau européen, qui flottait sous l'Arc de Triomphe pour le début de la présidence française de l'UE, a été retiré dans la nuit de samedi à dimanche, "conformément au timing prévu", a assuré l'Élysée pendant que l'extrême droite revendique une "victoire patriotique". L'Élysée a ajouté qu'il était prévu que le drapeau de l'UE "reste au vent le 31 décembre et le 1er janvier pour marquer le coup d'envoi symboliquement de la PFUE (présidence française de l'Union européenne) , au même titre que l'illumination en bleu de plusieurs monuments" en France.

Une installation critiquée par la droite et l'extrême droite

Mais Marine Le Pen a salué "une belle victoire patriotique", estimant que "le gouvernement a été obligé de retirer le drapeau de l'Union européenne de l'Arc de Triomphe". "Merci à la mobilisation massive de tous les amoureux de la France et de la République pour faire reculer Emmanuel Macron ", a insisté la candidate du Rassemblement national sur Twitter.

La veille, elle avait annoncé qu'elle allait déposer "dans les prochains jours" un recours devant le Conseil d'État pour contester la décision de faire flotter le drapeau de l'Europe so...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles