Paris : deux hommes soupçonnés de viol à Stalingrad placés en garde à vue

·1 min de lecture
En sortant, la victime présumée a « rencontré un véhicule de police » et a expliqué les faits aux policiers.
En sortant, la victime présumée a « rencontré un véhicule de police » et a expliqué les faits aux policiers.

Alors que le trafic de crack fait de plus en plus de bruit dans le quartier de Stalingrad à Paris, une nouvelle affaire pourrait relancer la polémique. Deux hommes soupçonnés de viol ont été placés en garde à vue, a appris l'Agence France Presse de source policière et auprès du parquet de Paris. Les individus sont soupçonnés d'avoir violé une femme après lui avoir fourni de la drogue, dans la nuit du mercredi 26 au jeudi 27 mai 2021. Selon les premiers éléments, les faits se sont produits aux alentours de 5 h 45 dans des « toilettes publiques » du quartier du 19e arrondissement, ont précisé les sources policières.

La victime « cherchait à se procurer de la drogue », a expliqué l'une des sources. Les suspects « lui ont dit qu'ils pouvaient lui en fournir », elle les a suivis dans les toilettes, où elle dit avoir « consommé une galette de crack » avant d'être violée. En sortant, elle a « rencontré un véhicule de police » et a expliqué les faits aux policiers, a ajouté la source.

À LIRE AUSSIDans le nord de Paris, les habitants craquent à cause du crack

Des violences à répétition dans le quartier de Stalingrad

Les deux suspects ont été interpellés dans la foulée. Le deuxième district de la police judiciaire parisienne a été chargé de l'enquête ouverte pour « viol en réunion », a précisé le parquet de Paris. Dans la nuit du vendredi 21 au samedi 22 mai, un homme avait été placé en garde à vue après avoir été filmé en train de violer une femme par des habitants du [...] Lire la suite