Paris : pour détrousser une personne âgée, ils simulent un cambriolage et se font passer pour des policiers

·2 min de lecture
Le cambriolage s'est produit dans le XVIe arrondissement de Paris.

Ce mercredi 3 février, un cambriolage suivant un mode opératoire singulier s’est produit dans un appartement du XVIe arrondissement de Paris.

Une mise en scène alambiquée qui s’est révélée diaboliquement efficace. Ce mercredi dans le XVIe arrondissement de Paris, un groupe de malfaiteurs a détroussé un homme âgé de 76 ans en le mystifiant grâce à un plan pour le moins original, et sont repartis avec un butin estimé à 190 000 euros.

En milieu de journée, le septuagénaire a ainsi reçu la visite d’un homme se présentant comme un technicien de la société Véolia chargé de réparer une fuite d’eau, rapporte Actu 17. Il s’agissait en réalité d’un faux plombier, qui a profité de sa prétendue intervention pour subtiliser son portefeuille, sans que la victime ne s’en rende compte.

Les faux policiers entrent en scène

Quelques minutes plus tard, on sonne de nouveau à la porte du vieil homme. Il s’agit cette fois de deux individus affirmant être des policiers, brassards et badges à l’appui. Les deux hommes expliquent au septuagénaire qu’il a été victime d’un cambriolage commis par le faux plombier et lui présentent son portefeuille, qu’ils disent avoir récupéré sur le voleur après l’avoir interpellé.

Ayant gagné la confiance de la victime, le duo demande ensuite à entrer pour relever des empreintes et vérifier que rien d’autre n’a été dérobé. Le propriétaire des lieux leur ouvre donc ses trois coffres-forts afin de faire les constatations d’usage.

Un couple victime du même stratagème dans le VIIIe arrondissement

Le plan des faux policiers entre alors dans sa dernière phase : Actu 17 relate que l’un des deux hommes “détourne l’attention” du septuagénaire pendant que son complice vide les coffres-forts à son insu. Les deux individus parviennent ensuite à s’éclipser comme si de rien n’était.

Quelques minutes après leur départ, la victime a cependant compris la supercherie en constatant qu’il avait été délesté de bijoux et de montres pour une valeur proche de 190 000 euros. Une plainte a été déposée et l’enquête confiée au premier District de police judiciaire (DPJ) de la préfecture de police. Selon Actu 17, les enquêteurs pensent qu’il pourrait s’agir d’une récidive, un couple résidant dans le VIIIe arrondissement ayant été victime d’un vol par ruse similaire en début de semaine...

Ce contenu peut également vous intéresser :