Paris-ci, par-là : Prendre la Bastille au Petit Beaumarchais

·1 min de lecture
Tout juste inauguré à deux pas de la Bastille, l'hôtel Le Petit Beaumarchais se veut une maison de famille où l'on retrouve facilement ses repères seul, à deux ou en tribu. 
Tout juste inauguré à deux pas de la Bastille, l'hôtel Le Petit Beaumarchais se veut une maison de famille où l'on retrouve facilement ses repères seul, à deux ou en tribu.

Tous les chemins mènent à l?hôtellerie. La preuve avec la famille Chelly qui, après avoir ?uvré ? ou tout en ?uvrant encore ? dans la pub (Louise, la fille), l?immobilier (Charles, l?un des deux fils) et le prêt-à-porter (Sylvain, le père), vient de lancer sa collection d?adresses joliment baptisée Les Petits Hôtels. Qui, comme son nom l?indique, se concentre sur des établissements de petite capacité, chaleureux, personnalisés et intégrés dans leur quartier.

En témoigne Le Petit Beaumarchais tout juste inauguré boulevard Beaumarchais, à deux pas de la Bastille, en lieu et place de l?hôtel Original imaginé en 2012 par la créatrice de mode Stella Cadente. À l?univers onirique de la styliste peuplé d?animaux, de forêts, de lunes et de couleurs feutrées, Louise Chelly et la décoratrice d?intérieur Charlotte Camus opposent une décoration sobre, lumineuse et bien de son temps, portée par des tons chauds, des éléments familiers et rassurants, tels la bibliothèque et l?îlot central de la cuisine, et un souci du détail (objets, meubles, tableaux?) évitant la répétition au fil des espaces et des 37 chambres réparties sur les 6 étages.

Une des chambres single située sous les toits et arborant les papiers peints de William Morris. Notre préférée ? La 605. © DRLà aussi, tout a été pensé pour éviter le copier-coller et offrir une nouvelle expérience à chaque voyage. À commencer par la diversité des catégories proposées, des chambres doubles (certaines avec terrasse) aux [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles