Paris-ci, par-là : prendre un bain de chlorophylle à Primard

·1 min de lecture
Située dans la maison principale de Primard, l'une des deux suites Signature habillées de couleurs pastel et baignées de lumière, offrant une vue bucolique sur le parc et les canaux. 
Située dans la maison principale de Primard, l'une des deux suites Signature habillées de couleurs pastel et baignées de lumière, offrant une vue bucolique sur le parc et les canaux.

Il faut voir Guillaume Foucher déambuler au c?ur de son domaine, s'émerveiller ici d'un bosquet de buis savamment sculptés ; là de rosiers grimpants ; plus loin de chênes s'élevant au bord des canaux. Ce jardin, voilà presque trois ans qu'il l'entretient, le peaufine, l'étoffe, tout en assurant la rénovation de la bâtisse XVIIIe de cette propriété acquise avec son binôme Frédéric Foucher, en vue d'y créer un hôtel, le cinquième et premier 5 étoiles d'une collection initiée en 2015 dans le Luberon avec le Domaine de Fontenille.

Encore une fois, un coup de c?ur ; encore une fois, une évidence dès la visite tant « il fut facile de s'y projeter, se souvient-il. Aussi bien dans la maison à taille humaine, noble mais pas écrasante, que dans le jardin imaginé il y a 30 ans par Jacques Wirtz, l'un des paysagistes les plus réputés du XXe siècle ». Ce n'est plus un secret, cette demeure et ce domaine de 20 hectares étaient auparavant ceux de Catherine Deneuve.

À LIRE AUSSIHôtels : les Domaines de Fontenille, une collection particulière

Et si les nouveaux maîtres des lieux ont réinventé de fond en comble la propriété, ils s'emploient à préserver la poésie végétale insufflée par l'actrice : « Ce mélange si singulier entre jardin français et jardin anglais avec à la fois ces haies si structurées et cette partie plus champêtre au bord de l'Eure ; mais aussi ces jardins dans le jardin, signature(s) de Jacques Wirtz. » Sans oublier les douves et les canaux qui jalonnent la p [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles