Paris-ci, par-là : des Louboutin comme neuves

·1 min de lecture
Minuit moins 7 redonne vie aux escarpins de Christian Louboutin abîmés par le temps.
Minuit moins 7 redonne vie aux escarpins de Christian Louboutin abîmés par le temps.

« Nous sommes les seuls dépositaires du patin rouge signé Christian Louboutin. » Au moins ici, on sait où on met les pieds. En franchissant la porte, nous voilà dans l'antre de l'unique cordonnier de la capitale à proposer les fameuses semelles du créateur de chaussures à deux pas de la boutique historique. Bienvenue chez Minuit moins 7, clin d'?il ironique à Cendrillon.

Quatre semaines de délai

En pleine galerie Véro-Dodat, cette cordonnerie artisanale, fondée en 2009, s'est vu attribuer le droit exclusif par Christian Louboutin himself d'offrir une seconde jeunesse à ses souliers abîmés par les supplices qu'on leur inflige. Des clientes du monde entier ? États-Unis, Japon, Inde, etc. ? envoient carrément par colis leurs paires préférées afin qu'elles soient restaurées et retrouvent leur lustre d'antan, signature intacte et logo estampillé à l'appui. Un travail d'orfèvre qui nécessite un savoir-faire hors pair mis au point avec des techniciens en Italie. Et implique donc des délais à rallonge pour redonner vie à ses escarpins?

Déjà en route ? Mieux vaudra s'armer de patience. Il faudra au minimum 4 semaines ? parfois 6 à 7 semaines ? pour récupérer le précieux bien à sa sortie de convalescence du meilleur hôpital à chaussures de Paris. À condition de ne pas avoir égaré le coupon en papier vert, ultime sésame afin de les retirer.

35 ? les ½ patins rouges, 105 ? les semelles en cuir rouge.
Minuit moins 7, 10, galerie Véro-Dodat, Paris 1er, www.minuitmoins7.com

À [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles