Le Paris des chefs – Ce que mange Adrien Cachot

Adrien Cachot, finaliste de « Top Chef 2020 ».
Adrien Cachot, finaliste de « Top Chef 2020 ».

Il a déménagé de la rue Rosenwald dans le 15arrondissement pour atterrir depuis fin 2021 à Couronnes, dans le 20e. Après avoir achevé sa résidence au Perchoir Ménilmontant et en attendant de trouver le lieu de son nouveau restaurant, Adrien Cachot déambule au fil des rues de Belleville à la quête des meilleures adresses de banh mi du quartier. Le finaliste de Top Chef 2020 raffole de cette baguette vietnamienne garnie d'une viande – porc, poulet, bœuf – ou de tofu, de concombre, de pickles de carotte et de radis daikon, de mayonnaise et de coriandre. « J'y retrouve la magie de l'umami, la cinquième saveur japonaise en plus du sucré, du salé, de l'acide et de l'amer », confie le trublion culinaire dont on avait découvert le talent hors norme en 2017 au Détour. L'occasion toute trouvée qu'Adrien Cachot révèle au Point ses cinq adresses coups de cœur dans la capitale.

Son bistrot : La Cantine du Troquet Dupleix

« Voilà un bistrot authentique avec un accueil digne de ce nom. Aux manettes, Christian Etchebest, l'un de mes anciens chefs. La cuisine y est canaille à souhait. Mes signatures préférées : les couteaux à la plancha ; les oreilles de cochon grillées, pistou, piment d'Espelette ; le parmentier de boudin noir, purée de pommes de terre à l'huile de noisette ; l'échine de cochon Ibaïama de chez Éric Ospital ; le riz au lait, caramel laitier. Tout ce que j'aime ! »
53, boulevard de Grenelle, 15e. Carte : de 30 € à 49 €. www.lacantinedutroquet.com

Son caviste [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles