À Paris, des capteurs pour mesurer la pollution dans les écoles

1 / 2

Pourquoi ne travaille-t-on plus les derniers jours à l'école?

L'école n'est pas encore finie. Officiellement, il reste encore trois jours avant la fin de l'année scolaire. Pourtant, depuis la semaine dernière, les salles de classe sont souvent désertées.

"Le week-end, sa respiration et son souffle s'apaisent". La semaine, c'est une autre histoire: comme d'autres parents, Elina Arlanda s'alarme de voir sa fille subir de plein fouet la pollution à l'école, exacerbée par la canicule, et dont le niveau sera désormais mesurée par des capteurs.

"La canicule montre qu'il y a urgence". "Ce que nous faisons ici, c'est poser (...) une mesure précise de la pollution atmosphérique dans un lieu qui doit être protégé", a déclaré ce mercredi...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi