Paris, capitale mondiale du rap 2019 en nombre d'albums vendus

Jules Boudier

Le site américain spécialisé DJ Booth a révélé la (très) bonne nouvelle qui devrait enchanter les plus chauvins d'entre nous. En 2019, Paris et sa banlieue ont battu les plus grandes villes américaines en ventes d'album de rap, dont Atlanta, jusqu'à présent considérée comme le bastion internationnal du hip-hop. Mention spéciale à l'Essonne (91) qui représente la moitié des ventes d'albums de la région parisienne.

L'année 2019 est un grand cru pour la capitale française. Au coude à coude avec celles de "Traplanta" (surnom de la ville d'Atlanta), les ventes d'album rap de Paris et sa banlieue ont atteint 2,6 millions d'équivalents-album l'année dernière. Pour rappel, un équivalent-album représente 1.500 écoutes en streaming dans le système de comptabilisation des ventes de la RIAA aux Etats-Unis et la SNEP en France.

Différences de comptage

Le nombre total d'écoutes pourrait s'élever bien au-dessus de ce chiffre, puisque, contrairement à son homologue américain, la SNEP ne comptabilise (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi