Publicité

Paris, Bucarest, Bruxelles, des Européens défilent contre la montée de l'antisémitisme

Plus de 180 000 personnes dans toute la France, 100 000 à Paris, sont descendues dans la rue pour protester contre la montée de l'antisémitisme dans le sillage de la guerre menée par Israël contre le Hamas à Gaza. La marche parisienne avait donné lieu à de nombreuses polémiques, du fait de la présence du Rassemblement National, parti d'extrême droite, dans le cortège.

La France compte la plus grande population juive d'Europe, et près de 1200 actes antisémites ont eu lieu en un mois. C'est trois fois plus que pour l'ensemble de l'année 2022.

A Bucarest des Roumains ont manifesté leur solidarité avec Israël et les otages. Trois Israélo-Roumains sont détenus dans la bande de Gaza. et cinq ont été tués le 7 octobre.

"Nous voulons que cela se termine, implore Ron Eidelman, un dentiste de 28 ans. Nous voulons la paix et nous voulons que les personnes kidnappées reviennent auprès de leurs proches, chez elles".

A Bruxelles aussi une marche contre l'antisémitisme a rassemblé des milliers de personnes. En Belgique aussi les actes contre les juifs ont augmenté : 52 signalements liés au conflit israélo-palestinien en un mois, contre 4 à 5 habituellement par mois.