Paris : un automobiliste percute un piéton sur les Champs-Élysées, un homme interpellé

·2 min de lecture

La victime, un salarié d'une agence de location de véhicules de luxe, a été légèrement touchée. Il est toujours en soins ce mercredi.

Un homme 34 ans, soupçonné d'avoir fauché un piéton aux abords des Champs-Élysées à Paris ce lundi, a été interpellé et placé dans les locaux de l'infirmerie psychiatrique de la préfecture, a appris BFMTV de source judiciaire ce mercredi. La séquence a été filmée par des passants.

La victime, âgée de 24 ans, est toujours en soins. Son pronostic vital n'est pas engagé. "La vidéo est impressionnante mais il n'a rien de grave, il va bien", assure un témoin.

Toujours selon cette source, l'auteur présumé s'était rendu la veille devant l'enseigne d'une société de location de véhicules de luxe où se sont déroulés les faits. Il a garé sa voiture près des Ferrari et a passé l'après-midi à les admirer, poursuit-il. Et d'ajouter: "C'est un mec un peu simplet, fragile psychologiquement mais fan de voitures".

"Mais qu'est-ce que tu fous?"

Ensemble, l'homme de 34 ans et le témoin discutent des prix, des accessoires, des options et finitions des voitures. L'auteur présumé ne fait pas état d'un quelconque grief contre l'un des salariés de la société de location.

Le lendemain, l'homme revient sur les lieux et emboutit une Ferrari. Un des salariés de la société de location s'approche du conducteur, reconnaît l'homme qui est venu la veille admirer les bolides, et lui lance: "Mais qu'est-ce que tu fous?" Après quoi le conducteur renverse le salarié puis effectue une marche-arrière.

L'interpellation diffusée sur les réseaux sociaux

De nombreux policiers interviennent peu après pour extraire l'auteur présumé des faits de son véhicule, le menotter et l'embarquer, poursuit un riverain interrogé par BFMTV.

Une foule se forme. L'intervention de police est filmée par des passants, dont l'influenceur Brulux, lequel diffuse la séquence sur les sociaux. Certains d'entre eux auraient alors proféré des injures à l'égard des policiers, selon la même source.

Une enquête, du chef de tentative de meurtre, a été ouverte lundi. Les investigations ont été confiées au 1er DPJ.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles