Paris 2024 : Tony Estanguet revient sur l’absence du karaté aux prochains Jeux olympiques

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

"Il y aura donc le breaking break dance, le BMX Freestyle, le skate, mais pourquoi avez-vous supprimé le karaté qui a 5 000 clubs en France avec 250 000 licenciés et qui nous a valu une médaille d'or à Tokyo ?" C'est une question sous forme de coup de gueule qu'a posée Isabelle Morizet ce dimanche 10 octobre à Tony Estanguet dans son émission Il n'y a pas qu'une vie dans la vie sur Europe 1. "On n'a pas supprimé le karaté. Ce n'est pas comme ça que ça s'est passé", lui a répondu le président de Paris 2024. "Oui, mais il n'y aura pas d'épreuve de karaté en 2024 !", a maintenu la présentatrice. Ce qu'a expliqué Tony Estanguet.

"Il n'y aura pas d'épreuve de karaté parce qu'effectivement on avait la possibilité de rajouter quatre sports additionnels au programme des jeux, au-delà des vingt-huit sports qui sont obligatoires, et on a ouvert un appel à candidatures. On a reçu dix-huit sports qui ont souhaité rejoindre le programme officiel des Jeux de Paris 2024 dont le karaté", s'est justifié le champion de canoë. "On a souhaité privilégier des sports qui permettent d'aller chercher des communautés sportives qui ne sont pas du tout représentées dans les vingt-huit sports déjà au programme. Ça veut dire quoi ? Ça veut dire que dans les vingt-huit sports qu'on a déjà l'obligation d'organiser, il y a cinq sports de combat", a expliqué Tony Estanguet. Le comité d'organisation qu'il préside a donc préféré choisir l'escalade plutôt que le karaté. "Les quatre sports qu'on a choisis, comme l'escalade, (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Programme TV cyclisme : à quelles heures et sur quelles chaînes suivre Paris-Tours ?
Bernard Tapie : le témoignage fort d'un journaliste qui en dit long sur la combattivité de l'ex-homme d'affaires
Fayza Lamari, la mère de Kylian Mbappé, revient sur sa séparation avec le père du joueur et les rumeurs de mésentente
Fayza Lamari, la mère de Kylian Mbappé, revient sur la brouille avec Véronique Rabiot : "C'était assez déplacé mais elle a pris cher pour rien"
"Il ne méritait pas tout ce qui lui est arrivé" : Fayza Lamari, la mère de Kylian Mbappé, sort du silence et s'explique sur l'attitude de son fils

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles