Paris 2024 : des primes « de 500 à 1 500 euros » pour tous les fonctionnaires mobilisés, annonce Stanislas Guerini

Invité de franceinfo ce samedi matin, le ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, Stanislas Guerini, a annoncé « un dispositif de primes très cohérent de 500, de 1 000, de 1 500 euros pour tous les agents de la fonction publique qui seront sur le terrain » pendant les JO de Paris 2024. Le montant des primes évoluera en fonction du degré d'implication des agents sur ces Jeux olympiques. Jeudi, la CGT a menacé de déposer des préavis de grève dans la fonction publique pendant la période des JO de Paris.

Le montant de la prime dépendra de plusieurs critères, par exemple si on supprime ou non « l'intégralité des jours de congés pendant toute la période des JO ». « Est-ce qu'en amont des Jeux, il y aura un surplus d'activité ? » a ajouté Stanislas Guerini. « Ça peut être des agents dans les consulats parce qu'il y a des visas à délivrer, ça peut être des policiers, ça peut être des agents dans les forces de sécurité », a détaillé le ministre. Il a également précisé que sera instauré un « dispositif particulier supplémentaire pour les forces de sécurité qui seront particulièrement mobilisées ».

À lire aussi JO Paris 2024 : six fichés S découverts parmi les personnes souhaitant rejoindre l'organisation

« Tout le pays souhaite qu'il n'y ait pas de grèves »

Stanislas Guerini a aussi annoncé que 10 000 chèques emploi-service universels (Cesu) seraient versés aux fonctionnaires mobilisés pendant les JO, à hauteur de 200 euros par enfant en règle générale ...


Lire la suite sur LeJDD